avatar
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 09/08/2013
Messages : 1810

Fiche Membre
Lots gagnés:
Vieux du Staff
Voir le profil de l'utilisateur
# Quelques Règles d'Orthographe.le Lun 27 Juin 2016 - 18:45
Bonjour à toi, petit mouton

Si tu es ici, c'est sûrement parce que toi aussi, tu fais beaucoup de fautes d'orthographe que tu souhaiterais éviter de faire ! Je compatis. Pour ma part, j'ai beau revoir mes cours de français, je n'ai pas toujours réponse à mes questions. Alors, pour t'aider, je t'ai fais une petite liste de mots qui se ressemblent, et je t'explique, à côté, comment savoir lequel utiliser. Oui, ça à l'air dur comme ça, mais ne t'en fais pas, on va s'en sortir Prêt ? C'est parti !

La, l'a, l'as, là.

La sert à désigner un objet féminin. La a la même fonction que Le et lui. Ils sont utilisés avec des temps simples (le présent, l'impératif, etc)
Exemples : Il la voit. Elle le trouve beau. Nous lui donnons.

L'a est le verbe avoir composé au passé. La même chose pour l'as, sauf que celui-ci est utilisé à la deuxième personne du singulier (tu).
Exemples : Ils l'ont vu. Elle l'a aimé. Nous l'avions trouvé magnifique.

sert à remplacer un lieu. A la différence de la, sert à désigner un lieu. remplace aussi ici.
Exemples : Restes là. Il est là-bas. Elle n'est pas là.

Leur, leurs.

Leur et leurs accompagnent un nom, et s'accordent en genre et en nombre.
Exemples : Ils ont donné leur ballon (masculin singulier).
Je dis aux enfants de mettre leurs vestes au porte-manteaux. Je leur (pronom personnel invariable qui remplace "aux enfants") dis de mettre leurs vestes (féminin pluriel) au porte-manteaux.

Remarque : Leur peut remplacer lui.

Ces, ses.

Ces désigne plusieurs objets/personnages n'ayant aucune appartenance. A la différence de ses, qui affirme une possession (et qui peut donc être remplacé par ce, cette et cet).
Exemples : Ces chevaliers sont mesquins. Luc a cassé ses jouets (son jouet). Marie regarde ses voisins. Gertrude regarde ces nuages grisés.

Quand, quant.

Quand est utilisé lorsqu'il n'y a pas à, au, aux devant lui. Dans ces cas-là, c'est quant qui est utilisé.
Exemples : Elle sourit quand elle le vit. Quant à lui, il ne paie rien pour attendre ! Quand ils entrent, ils le vit. Quant aux deux demoiselles, elles seront punies.

Quel, quels, quelle, quelles, qu'elle, qu'elles.

Quel, quels, quelle et quelles sont toujours accompagnés d'un nom.
Exemples : Quelle misère ! Quel bel homme. Quelles idées as-tu eu ?

Qu'elle et qu'elles sont toujours accompagnés d'un verbe. Elles et Elle sont remplaçables par ils ou ils.
Exemples : Qu'elle est bête ! Qu'ils sont idiots ! Qu'elle est cette lettre ? Qu'elle déguerpisse, je ne veux plus la vois !

T'en, tant.

T'en est utilisé avant un verbe.
Exemples : Ne t'en va pas ! Ne t'en fais pas. Il t'en parlera.

Tant signifie autant, tellement, pareillement.
Exemple : Il y a tant de choses à voir !

A, à

A est simplement le verbe avoir au présent.
Exemples : Il a de beaux yeux. Elle a ma poupée. à

À est utilisé lorsqu'on ne peut pas le remplacer par avait.
Exemple : Il habite avait Paris. Il habite à Paris.

Son, sont.

Son désigne l'appartenance de x à y.
Exemples : Son cheval blanc. Il voit son père à la sortie de l'école.

Sont est le verbe avoir conjugué au présent, à la troisième personne du pluriel (ils, elles).
Exemples : Elles sont fort laides. Ces dessins sont magnifiques.

D'autres à venir, un peu plus tard... Super héro
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum